15.7.05

Jacques, un bénévole de toujours


Jacques, un bénévole de toujours, va passer une soirée difficile. Surveiller les resquilleurs sur la place du Sablas n'est pas une mince affaire !

1 commentaire:

Gourgounel a dit…

19 août 2005.
Jacques est heureux.
Attachés à leur ville par un amour qui frise le fanatisme, les Siennois revivent avec le Palio l’histoire des libertés communales et de la gloire militaire de la République.
Jacques est Siennois (on dit comme ça Jacques ?).
C'est la contrade de Jacques qui a gagné le Palio. Ce n'était pas arrivé depuis 40 ans ! Bravo jacques !