28.7.07

D’Aranjuez à Jeux interdits

Ce vendredi 27 juillet, dans le cadre du festival Labeaume en Musiques, Mark Foster dirigeait l’Orchestre des Pays de Savoie.

D’entrée de jeu, il avait prévenu : ce programme dédié à l’Espagne n’éviterait pas la carte postale et ce fut le cas dans la première danse de Rodrigo puis dans Espana de Waldteufel.

Mais il en fut tout autrement avec les 14 danses (*) de José Evangelista, mêlant ballades et sévillanes, influences arabo-andalouses et réminiscences d’Europe centrale.

La prière du torero de Joaquin Turina évoquait encore davantage la complexité espagnole : prière et rêve, tumulte des arènes et vastes prairies, beauté du taureau et sang sur le sable.

En seconde partie de concert, le guitariste Emmanuel Rossfelder interprétait le concerto d’Aranjuez de Joachim Rodrigo dont le sublime adagio nocturne est dans toutes les mémoires.


Petite surprise finale, après une très virtuose « Grande Jota » de Francisco Tarrega,...

... Emmanuel Rossfelder et l’Orchestre des Pays de Savoie faisaient cadeau au public d’une très hollywoodienne orchestration qu’Alexandre Lagoya avait consacré à… « Jeux Interdits » !


Un cours extrait de la fin de soirée pour patienter.
Dire qu’on l’avait oublié…


Jean Ferole


* Voir les commentaires

Prochains concerts :
Emmanuel Rossfelder et l'Orchestre des Pays de Savoie se produisent ce soir, 28 juillet aux 37e nuits Musicales d'Uzès.

6 commentaires:

Gourgounel a dit…

Mark Forster est un ami de José Evangelista. Il a joué en la présence du compositeur à Toronto 14 des 15 "Airs d'Espagne" qu'il a composé.
Le 15ème n'a pas été retenu par Mark Forster.

Gourgounel a dit…

Non, Emmanuel Rossfelder n'a pas une tendinite de l'avant-bras. Les musiciens ont des pathologies bien spécifiques liées aux mouvements répétitifs.

Touchant de nombreuses professions, les troubles musculo-squelettiques seraient actuellement en augmentation.

Gourgounel a dit…

A quoi peut donc servir ce truc blanc alors ?
Emmanuel Rossfelder donne lui-même la réponse : "C'est un ustensile plus difficile à trouver que moi ! Il évite d'abimer le vernis de la guitare à cause de la traspiration".

Bernard a dit…

La première partie, plus que laborieuse. Le chef transpirait, les musiciens n'avaient aucune envie de jouer, bref l'ennui.
Deuxième partie, enfin un orchestre des Pays de Savoie aussi bon qu'à Rosières sous la baguette de Grazziella, sublime,quant à Emmanuel, il n'y a pas de mots, époustouflant, la grande classe genre Laurent Korcia.

Bernard a dit…

Gourgounel censure donc, dans quel pays vivons nous?

Gourgounel a dit…

Pas de censure, seulement validation des commentaires par votre serviteur pour échapper aux pourriels de toute sorte.


Dormez sur vos deux oreilles braves gens, Gourgounel veille sur vous ;-)